Giovanni Panerai naît en 1825 à Florence en Italie. A l’âge de 25 ans Giovanni Panerai s’installe en tant qu’horloger sur le Ponte alle Grazie.
L’histoire de cette famille se crée dans le temps avec notamment d’étroits liens tissés avec les meilleurs fabricants suisses. Elle va se spécialiser dans l’assemblage, la réparation de montres et d’instruments de mesure.

Son fils, Léon Francesco Panerai, né en 1851, prend la succession de son père. Il aura quatre enfants, Guido, Emma, Dario et Pilade avec sa femme Giustina Toricelli.officine_panerai

Giovani Panerai fonde Officine Panerai en 1860 ; il disparaît en 1897. Le nom initial du commerce G. PANERAI & C disparaît pour devenir OROLOGERIA SVIZZERA.
Leon Francesco ne s’affaire pas seulement à la vente de montres mais est également un grand fournisseur de pièces détachées et d’outillage d’horlogerie.
Il assure également les réparations et l’assemblage de montres en provenance de Suisse. Son atelier devient la première école d’horlogerie de Florence.

Leon Francesco propose un catalogue en 1907 tiré à 50000 exemplaires, qui est le plus important catalogue d’horlogerie au monde. Tous les modèles de montres proposés par l’industrie horlogère Suisse avec les différents tarifs sont présentés.

OROLOGERIA SVIZZERA devient concessionnaire Rolex, Longines, Angelus, Vacheron & Constantin, Movado, Patek Philippe et Buren.

En 1914, son fils, Guido, s’associe avec Carlo Ronconi, officier de Marine pour travailler sur les objectifs au Radiomir. Ces objectifs sont brevetés et ce nouvel élan permet au petit-fils du fondateur de devenir le fournisseur officiel de la Regia Marina – la Marina Italienne Royale.

En 1917, Guido Panerai devient seul actionnaire et décide d’utiliser le procédé Radiomir pour la fabrication de boussoles, d’altimètres, de cadrans et de tachymètres. Ces instruments de précision sont bientôt rejoints par des montres étanches et très lisibles sous l’eau. Ces dernières sont nées suite à la demande, en 1935, de la Marine italienne pour équiper ses plongeurs.

Après la réalisation de plusieurs prototypes, Panerai présente sa première montre de plongée en 1938 équipée d’un mouvement, d’un poussoir et d’un fond de marque Rolex (ébauche Cortebert). Officine Panerai va peu à peu apporter des améliorations à son modèle. Meilleure visibilité des chiffres et des aiguilles et montage du fermoir de poussoir.

L’utilisation de Radium, radioactif, sera progressivement remplacé par un matériau moins dangereux pour la santé, le Luminor.
Entre 1938 et 1993, l’entreprise florentine aura produit pour la Marina Militare environ 300 montres.
A partir de là, la production de ces instruments pour la Marine italienne n’étant plus rentable et ne pouvant plus remplir les critères de plus en plus exigeants, Panerai se tourne vers le marché civil.

C’est à partir de 1995 que le phénomère « Panerai Mania » s’est globalisé, avec une star internationale : Sylvester Stallone. Loin d’être un partenariat commercial voulu par les 2 parties, c’est, en fait, au cours d’un voyage à Rome que « Sly » s’est offert une Panerai.
Il portera ses montres Panerai dans plusieurs films et en offrira à ses amis tels que Bruce Willis ou encore Arnold Schwarzenegger. A l’occasion de la sortie du film « Daylight », Panerai sort une série limitée baptisée « Slytech ».

S’en suit une rapide ascension de popularité et c’est en 1997 que le groupe Vendôme (aujourd’hui : Compagnie Financière Richemont) rachète Officine Panerai. Ce dernier est incontestablement plus apte à développer la marque auprès du public.

La Manufacture Panerai est inaugurée à Neuchâtel en Suisse en 2002 et la marque présente la Luminor automatic 44mm.
Aujourd’hui, la marque dispose de 2 modèles mythiques : Luminor et Radiomir, qui se déclinent selon 4 lignes : Luminor, Luminor 1950, Radiomir et Radiomir 1940.

LUMINOR

LUMINOR

10 products

LUMINOR 1950

LUMINOR 1950

26 products

RADIOMIR

RADIOMIR

10 products

RADIOMIR 1940

RADIOMIR 1940

7 products