Boucheron

« Je ne Sonne que les Heures Heureuses. »

Inventé par l’horloger Rousseau en 1785, un cadran solaire situé dans le jardin du Palais Royal à Paris renvoyait quotidiennement sa lumière au coeur de la première boutique de Frédéric Boucheron. Sur le socle d’origine était gravé

« Horas non numeri nisi serenas. »
« Je ne Sonne que les Heures Heureuses. »

Fasciné par cette vision du temps et de la vie, Frédéric Boucheron choisit de faire sienne cette devise. Ainsi, tel un talisman, un garde-temps Boucheron escorte l’émotion partagée et célèbre les plus beaux moments de la vie.

Sous ordre de la préfecture de police, nos points de vente seront exceptionnellement fermés le samedi 8 Décembre 2018.
Néanmoins, la Maison Isabelle Barrier est ouverte les dimanches et lundis de décembre. De plus, les jeudis et vendredis seront exceptionnellement ouverts jusqu’à 19h30 au lieu de 18h30.
Merci de votre compréhension. Ignorer